Blog > Post

Accueil minimum des enfants des personnels de santé

Le 2 Avril 2021


Mesdames, Messieurs,


Nous organiserons à l’école Notre Dame de Grâce, un accueil pour les enfants des

personnels de santé et personnels prioritaires, dès mardi matin, ceci dans la mesure

où ils ne seraient pas plus de 10 élèves inscrits, sinon nous serions obligés de créer

des groupes supplémentaires.


Les salariés personnels OGEC de l’école assureront un accueil dès 7h30 à l’école

maternelle.


Dans la mesure où vous êtes concernés, et seulement si vous êtes concernés par

cette directive, merci de rapporter ou de faire parvenir à l’école le plus rapidement

possible l’attestation sur l’honneur ci-jointe.


Mail : gilles.calvez@enseignement-catholique.bzh


Je compte sur votre sens du civisme pour ne solliciter l’accueil de l’école que si

vous êtes vraiment dans l’impossibilité de faire garder votre enfant par d’autres

moyens.


Gilles Calvez

Chef d’établissement


Les professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée :


- Tous les personnels des établissements de santé ;

- Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs

kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;


- Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-

tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et


administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie ainsi que

les ambulanciers;

- Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences

régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la

gestion de crise ;

- Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et

EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile

(personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile

; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ;

CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;


- Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et

infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics,

pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en

milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;

- Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements

d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les

agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil.

- Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire)